Les psychologues ont défini 7 types d’amour, et seule une minorité a connu le dernier

0
15621

Comment peut-on définir l’amour ? Les philosophes et les chercheurs ont toujours peiné pour trouver une réponse adéquate à cette question. Dans les années 80, Le psychologue américain Robert Sternberg a développé une théorie d’amour à 3 vecteurs qui inclut l’intimité émotionnelle, la passion et l’engagement. Selon lui, C’est justement ces 3 points qui constituent ce sentiment qui a inspiré mille et une chansons. Sa théorie a pu déceler 7 types d’amour, et on compte vous en parler tout au long de cet article.

Ici à GueNews, on croit fermement que les sentiments fluctuent du jour au lendemain. Si vous en êtes pas encore au 7ème degré avec votre conjoint, vous avez peut-être besoin de plus de temps.

L’INTÉRÊT PROFOND

 

C’est la période où les deux personne se connaissent à peine, mais ressentent une sorte d’attraction réciproque. Dans ce cas, les deux personnes n’ont pas une idée claire sur ce qui les réunit, mais se mettent ensemble intuitivement.

Selon le psychologue, cet engouement peut se transformer en quelque chose de plus complet au fil du temps, mais ce n’est pas un cas courant. Plusieurs couples ne dépassent pas ce type d’amour.

 

L’AFFECTION

 

Dans des relations pareilles, vous pouvez être vous même. Les deux personnes sont attirées par leur intérêts communs, les opinions et le sentiment de compréhension mutuellement ressenti. Les psychologues croient que ce genre d’intimité sans passion et sans engagement va plutôt découler vers l’amitié plus qu’autre chose.

L’AMOUR VIDE

 

Les couples qui ont fait l’expérience de cet amour sont arrivé uniquement à s’engager, sans intimité ni passion. De temps à autres, ce type de relations émerge après un amour intense. Et en d’autres temps, c’est généralement l’inverse. Les deux personnes qui ressentent un amour vide pour l’un l’autre peuvent changer, ce qui peut apporter de la passion à leurs sentiments.

L’AMOUR ROMANTIQUE

 

Ce genre d’amour comprend la passion et l’intimité. Les deux personnes sont attirés mutuellement et se sentent à l’aise ensemble, mais ils ne sont pas prêts à s’engager sérieusement. Les relations de ce type n’atteignent souvent pas le niveau de cohabitation ou encore du mariage.

 

COMPAGNON

 

L’amour compagnon consiste en l’engagement et l’intimité. Ces relations sont beaucoup plus fortes qu’une amitié ordinaire, et il existe un véritable attachement entre les partenaires. C’est pourtant un accord plutôt chaste, car ce type d’amour manque de passion. Les psychologues affirment que ce type d’accompagnement ne peut avoir lieu qu’après de longues années de connaissance ou de mariage.

AMOUR PARFAIT

 

Cet amour comprend les trois composantes: passion, intimité émotionnelle et engagement. Bien sûr, leurs niveaux ne sont pas toujours égaux, mais il est important de noter qu’ils sont tous là. Vous allez rarement voir ce type de relation, mais si les gens parviennent à les construire c’est qu’ils s’aiment réellement. Ces couples seront probablement en mesure de vivre longtemps ensemble et de jouir de leur mariage pleinement.

 

L’AMOUR FATIGUANT

 

C’est assez courant pour plusieurs couples. Ce type d’amour prend en compte l’engagement et la passion. C’est le genre d’amour qui existe entre deux personnes et qui sont attirés l’un à l’autre, et sont prêts à suivre les traditions comme les mariages extravagants, l’échange des vœux, et le partage de quelques tâches. Or, ils n’ont pas une vraie intimité.

Le psychologues pensent que les couples qui se retrouvent dans cette situation peuvent vivre ensemble pour une longue durée, mais leur joie de vivre est relativement incertaine. En effet, ils ne voient pas un ami dans leur conjoint.